Glaucidium palmatum

Publié le 3 Mars 2015

Que voici une bien belle vivace de la famille des renonculacées !

Comme elle est un peu délicate de culture je la cultive en pot pour l'instant. Quand ma plante sera plus forte je l'installerai au jardin.

De plus elle a pris un peu d'avance sur sa période de floraison, j'espère qu'elle m'annonce l'arrivée du printemps.

Glaucidium palmatum

La plante est endémique au Japon où on la trouve dans les forêts de montagne sur l'île d'Hokkaido et dans le centre et le Nord de l'île d'Honshu. Elle est menacée dans son habitat naturel.

Le Glaucidium palmatum peut mesurer 30 à 40 cm de haut et présente deux grandes feuilles palmatilobées au sommet de la tige et une fleur solitaire à l'extrémité de cette tige, de 5 à 10 cm de diamètre environ, présentant 4 sépales pétaloïdes de couleur parme habituellement (mais dont il existe une forme blanche), avec de nombreuses étamines et 2 carpelles.

La floraison apparait en mai-juin.

Glaucidium palmatum

Le Glaucidium demande un sol riche en humus et une situation ombragée et fraîche, abritée des grands vents. Il est bien rustique.

Rédigé par minique

Publié dans #jardin

Repost 0
Commenter cet article