Publié le 21 Août 2015

Aujourd'hui je vous emmène faire un tour en barque aux hortillonnages d'Amiens.

Hortillonnages d'Amiens

Leur histoire commence sans doute avant l'époque romaine. Leur nom vient d'ailleurs du latin "hortus" qui signifie "jardin" et le nom d'"hortulani" fut donné par les soldats de César, aux jardiniers de ces lieux.
Dès le 15ème siècle, apparaît le terme picard "hortillon" qui veut dire "petit jardin". A cette époque les hortillonnages couvrent une superficie de plus de 1500 hectares. Les hortillonnages fournissent la ville d'Amiens en primeurs et en fleurs.

De nos jours, ces jardins "flottants" s'étendent sur 300 hectares de terres alluviales (on dénombre environ 400 îlots) entrecoupés de plus de 65 km de "rieux" (canaux en picard) et de fossés. Ils sont arrosés par l'Avre et la Somme.

Les rieux sont navigables et servent à la circulation sur le site. Ils sont grevés d'une servitude de droit public.
Les fossés, quant à eux, sont strictement privés.

La régularité du niveau de l'eau est maintenue grâce à 3 écluses.

Hortillonnages d'Amiens

Salicaire et houblonnière

Hortillonnages d'Amiens
Hortillonnages d'Amiens
Hortillonnages d'Amiens
Hortillonnages d'Amiens
Hortillonnages d'Amiens

Les hortillonnages ont été créés par l'homme qui a asséché les marais afin d'y créer des îlots très fertiles, exploités pour la culture maraîchère.

Le sous-sol argileux est recouvert d'un mélange de limons et de tourbe déposé par la Somme.

Pendant très longtemps, on y a extrait la tourbe que l'on séchait au soleil pour l'utiliser ensuite comme combustible.

Aujourd'hui on trouve une grande diversité de jardins : jardins potagers, d'agrément et maraîchers ainsi que des zones naturelles avec une flore et une faune remarquable.

Actuellement, il reste 7 hortillons qui perpétuent la tradition et qui proposent leurs fruits et légumes sur les marchés.

Hortillonnages d'Amiens
Hortillonnages d'Amiens
Hortillonnages d'Amiens
Hortillonnages d'Amiens

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #cartes postales

Repost0

Publié le 19 Août 2015

Saururus cernuus - queue de lézard

Famille : saururaceae

Plante vivace, herbacée, aquatique, originaire d'Amérique du Nord (du Canada à la Louisianne).

Hauteur : 50 à 60 cm

Les feuilles sont cordiformes, caduques, alternes, au bout d'un long pétiole rosâtre.

Saururus cernuus - queue de lézard

Floraison en grappes de fleurs blanc crème à longues étamines, en épis serrés, se recourbant vers le bas, tout au long de l'été (de juin à septembre). Elle est parfumée.

Cette plante est bonne épuratrice.

Culture :
au soleil ou à la mi-ombre ; profondeur de plantation : jusque 30 cm ; bonne rusticité

Saururus cernuus - queue de lézard

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #jardin

Repost0

Publié le 18 Août 2015

Les gemmes, ces pierres qui nous fascinent depuis des milliers d'années (suite)

BERYL AIGUE-MARINE Virgem da Lapa, Minas Gerais, Brésil

BERYL AIGUE-MARINE Sibérie, Russie

Les gemmes, ces pierres qui nous fascinent depuis des milliers d'années (suite)

ELBAITE RUBELLITE

Cristal brut : Sahatany, Antananaviro, Madagascar

Pendentif : Chine

Les gemmes, ces pierres qui nous fascinent depuis des milliers d'années (suite)

BERYL HELIODORE Janowa, Volhynia, Ukraine

Les gemmes, ces pierres qui nous fascinent depuis des milliers d'années (suite)

BERYL MORGANITE Urucum, Minas Gerais, Brésil

Les gemmes, ces pierres qui nous fascinent depuis des milliers d'années (suite)

ELBAITE RUBELLITE Pala, Californie, Etats-Unis

Les gemmes, ces pierres qui nous fascinent depuis des milliers d'années (suite)

TOPAZE Brésil

TOPAZE Murzinska, oural, Russie

Les gemmes, ces pierres qui nous fascinent depuis des milliers d'années (suite)

SPODUMENE KUNZITE Ambatovita, Fianarantsoa, Madagascar

SPODUMENE KUNZITE Minas Gerais, Brésil

Les gemmes, ces pierres qui nous fascinent depuis des milliers d'années (suite)

TOPAZE Cristal taillé en coussin, Virgem de Lapa, Minas Gerais, Brésil

Les gemmes, ces pierres qui nous fascinent depuis des milliers d'années (suite)

SPODUMENE HIDDENITE Namacotcha, Zambézie, Mozambique

Les gemmes, ces pierres qui nous fascinent depuis des milliers d'années (suite)

TOPAZE Janowa, Zhytomyr, Ukraine

Les gemmes, ces pierres qui nous fascinent depuis des milliers d'années (suite)

TOPAZE Minas Gerais, Brésil

Les gemmes, ces pierres qui nous fascinent depuis des milliers d'années (suite)

DIASPORE Mugla, Turquie

Les gemmes, ces pierres qui nous fascinent depuis des milliers d'années (suite)

ORTHOCLASE (orthose) Itrongay, Tuléar, Madagascar

Les gemmes, ces pierres qui nous fascinent depuis des milliers d'années (suite)

FORSTERITE PERIDOT Zabargad, mer Rouge, Egypte

FORSTERITE PERIDOT Sapat, Pakistan

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #trésors de la terre

Repost0

Publié le 17 Août 2015

Voici un champignon très commun et très variable.

Trametes versicolor - polypore de couleur variable

Les chapeaux imbriqués de ces champignons qui poussent en groupe sont de couleurs variées. Ils sont plats et sans pied, très minces avec des zones de couleurs variées : beiges, verdâtres, brunâtres, noirâtres, à marge plus claire ou blanchâtre. Ils mesurent de 4 à 15 cm environ.

Habitat : bois morts, surtout de feuillus, en particulier le hêtre.

Ces champignons parasitent le bois de l'arbre porteur. Le mycelium produit une sorte de pourriture blanche sur le bois parasité.

Le trametes se développe toute l'année et reste souvent en place plusieurs années.

Il a été utilisé autrefois comme élément décoratif, notamment en bijou ou pour orner le chapeau des dames.

Il n'a aucune qualité culinaire.

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #petite flore des bois et des champs

Repost0

Publié le 16 Août 2015

Seules quatre espèces : le diamant, l’émeraude, le saphir et le rubis sont des pierres précieuses.

D’autres pierres, elles aussi transparentes, sont appelées pierres fines.

Pierres précieuses, fines et ornementales composent l’ensemble des pierres gemmes.

Pour mériter l’appellation de gemmes, le minéral doit être attrayant, surtout par sa couleur.

Le monde des gemmes

QUARTZ HYALIN

Le monde des gemmes

ANDRADITE Antetezambato, Antsiranana, Madagascar

Le monde des gemmes

ALMANDIN Famille des grenats

Cristal brut roulé, Jaipur, Rajasthan, Inde

Cristal taillé en ovale : Groenland

Le monde des gemmes

SPESSARTITE Famille des grenats

Le monde des gemmes

QUARTZ CITRINE Minas Novas, Minas Gerais, Brésil

Le monde des gemmes

BERYL AIGUE-MARINE et SPESSARTITE vallée du Shigar, Skardu, Pakistan

Le monde des gemmes

QUARTZ AMETHYSTE Sibérie, Russie

Le monde des gemmes

ELBAITE VERDELITE

Barra de Salinas, Minas Gerais, Brésil

Madagascar

Le monde des gemmes

ELBAITE INDICOLITE

Cristal brut : Paprok, Nouristan, Afghanistan

Cristal taillé : Brésil

Le monde des gemmes

BERYL EMERAUDE

Cristal brut : Takowaja, Oural, Russie

Cristal taillé : Santa Fé, Colombie

Le monde des gemmes

ELBAITE « MELON D’EAU » Pederneira, Minas Gerais, Brésil

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #trésors de la terre

Repost0

Publié le 15 Août 2015

La couleur physique des minéraux dépend de la structure des matériaux et non de leur composition chimique. En d’autres termes leur couleur dépend aussi de l’organisation de leurs atomes ou d’inclusions microscopiques qu’on pourrait y trouver.

Un bel exemple est celui de la labradorite.

La couleur physique des minéraux

ANORTHITE LABRADORITE Labrador, Canada

La couleur physique des minéraux

ANORTHITE LABRADORITE Labrador, Canada

L’iridescence (vient du grec « iris » pour arc-en-ciel) et le polychroïsme (plusieurs couleurs) font que suivant la façon dont on regarde le minéral, sa couleur n’est pas la même.

La couleur physique des minéraux

ZOISITE Shigar, Gilgit-Baltistan, Pakistan

La couleur physique des minéraux

CORDIERITE

Voici de l’opale. On assiste ici à une pseudomorphose de rostres de bélemnites.

Les bélemnites sont des mollusques céphalopodes (comme les calmars, pieuvres …) qui ont disparus en même temps que les dinosaures. Seule leur coquille interne en aragonite (le rostre) a pu parvenir jusqu’à nous. Dans ces cas-ci, elle s’est dissoute et a été remplacée par de l’opale.

La couleur physique des minéraux

OPALE Pseudomorphose de rostres de bélemnite, Coober Pedy, Australie-Méridionale, Australie

La couleur physique des minéraux

OPALE Pseudomorphose de rostres de bélemnite, Coober Pedy, Australie-Méridionale, Australie

La couleur physique des minéraux

GOETHITE Yangas, Lima, Pérou

La couleur physique des minéraux

ARAGONITE Fossile d’ammonite, Fox Hills, Dakota du Sud, Etats-Unis

La luminescence, appelée aussi fluorescence, se caractérise par un changement de couleur quand le minéral est exposé aux ultraviolets.

Les minéraux phosphorescents quant à eux, continuent à réémettre de la lumière après que la lumière ultraviolette soit éteinte.

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #trésors de la terre

Repost0

Publié le 14 Août 2015

Linaria repens - linaire rampante - linaire à fleurs striées

Famille : scrofulariaceae

Plante vivace à souche rampante, pionnière des terres nues. On la trouve au bord des chemins, en lisière des champs, sur les talus, rocailles, pelouses sèches...

Linaria repens - linaire rampante - linaire à fleurs striées

Elle mesure de 20 à 50 cm de haut.

Sa tige est ramifiée à la base.

Les feuilles inférieures sont verticillées, les supérieures sont alternes et sans pétioles.

La floraison a lieu de juillet à octobre. Les fleurs sont bilabiées, blanches ou lilas clair avec des nervures violettes et une gorge jaune. Elles sont munies d'un éperon.

Le fruit est une capsule globulaire.

Linaria repens - linaire rampante - linaire à fleurs striées

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #petite flore des bois et des champs

Repost0

Publié le 12 Août 2015

Mammillaria

Voici un cactus facile de culture qui m'offre plusieurs floraisons par an.

Je ne connais pas le nom de l'espèce (polythele ?).

Mammillaria

Après la floraison, j'ai parfois le développement de petits fruits rouges contenant des graines noires.

Mammillaria

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #cactus et succulentes

Repost0

Publié le 11 Août 2015

Galega officinalis

Famille : fabacées

Appelé également rue de chèvre, sainfoin d'Espagne, faux indigo

Galega officinalis

Plante vivace dont les tiges dressées peuvent atteindre 1,2 m de haut.

Les feuilles sont alternes, composées.

Les fleurs sont groupées en grappes allongées, de couleur mauve ou blanche. La floraison a lieu de juin à septembre.

Les fruits sont des gousses allongées qui s'ouvrent en deux valves qui s'enroulent en hélice.

Galega officinalis

On le trouve essentiellement sur le pourtour de la Méditerranée mais il s'est naturalisé partout en Europe et en Asie.

C'est une plante médicinale, fourragère et mellifère.

Galega officinalis

Si on veut le cultiver au jardin (il en existe des variétés horticoles), il lui faut :

- exposition : soleil ou mi-ombre
- sol : ordinaire, frais
- rustique au moins jusque -15°c

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #petite flore des bois et des champs

Repost0

Publié le 8 Août 2015

Voici le tilleul qui se trouve sur la place du village de Macon (dans la commune de Momignies en Belgique). Il est classé au patrimoine de Wallonie et on ne connait pas d'équivalent en Wallonie. C'est un arbre tricentenaire (planté en 1714) qui est taillé en 3 étages et soutenus par des échalas. La poutraison de l'arbre existe depuis le début.

Il s'agit d'un tilleul commun (Tilia x europaea)

Tilleul de Macon

L'arbre présente un tronc court surmonté d'une ramure étalée taillée chaque fin d'automne afin de former 3 disques de diamètre dégressif. Le premier fait environ 11 m ; le second réduit de moitié et le troisième se limite à une houppe terminale culminant à 7 m de haut.

Cette disposition représente probablement pour l'étage supérieur, le plan divin; pour l'étage moyen, les autorités (laïques et ecclésiastiques) et pour le plan inférieur, le commun des mortels. Il constituerait ainsi une représentation d'une forme occidentale de l'Arbre-de-Vie.

Ce tilleul était chargé de perpétuer la tradition de l'"arbre de justice" (arbre des plaids). C'était aussi un "arbre à danser" où l'on célébrait les mariages, organisait des fêtes...

Tilleul de Macon

L'année passée, on s'est rendu compte que le tilleul s'essoufflait car il se développe dans un espace restreint sous l'octogone qui soutient ses branches. De plus ses racines étaient piétinées sans arrêt et le tarmac de la place l'empêche d'avoir une bonne alimentation en eau.
On a donc décidé d'installer une zone de protection (d'où la clôture actuelle) et de faire un bon surfaçage et enrichissement du sol. A plus long terme, le tarmac sera remplacé par un revêtement moins étanche.

Tilleul de Macon
Tilleul de Macon

Tilia x europaea

Synonymes : Tilia vulgaris, Tilia x intermedia, Tilia sylvestris subsp. intermedia, Tilia acuminata
Nom commun : tilleul commun

Famille : Tiliacées

Il serait le fruit du croisement entre un Tilia cordata (tilleul à petites feuilles) et un Tilia platyphylos (tilleul à grandes feuilles).

C'est un arbre pouvant atteindre 40 m et ayant une longue longévité. On le trouve dans presque toute l'Europe.

L'espèce est dioïque et anémogame (pollinisation par le vent).

C'est une plante médicinale (fleurs et bois). Son bois était apprécié autrefois pour fournir des montants d'échelle.

Il présente des feuilles assez grandes, vertes sur les deux faces, plus claires et glabrescentes (qui perdent leurs poils avec le temps) en dessous, avec des aisselles garnies de poils roussâtres. Elles sont alternes, cordées, aux contours dentelés.

Les fleurs sont assez grandes, blanchâtres, nombreuses et parfumées en juin-juillet.

Les fruits (samares) sont assez gros et elliptiques.

Tilleul de Macon

Le tronc est droit, ses branches légèrement retombantes. L'écorce est grise, légèrement fendillée.

Tilleul de Macon

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #cartes postales, #petite flore des bois et des champs

Repost0