Publié le 29 Août 2016

Kitaibelia vitifolia

Hibiscus russe

Famille : malvaceae

Kitaibelia vitifolia

Vivace herbacée originaire de l’ex Yougoslavie où elle pousse dans les fourrés humides et les prairies.

Les tiges sont robustes, peu ramifiées et couvertes de poils blancs durs.
D’après la littérature la plante pourrait atteindre 5 à 8 mètres de haut. En culture, elle oscille entre 1,5 et 2,5 mètres.
Les feuilles sont portées par de longs pétioles pubescents. Elles sont presque glabres, semblables à celles de la vigne.
L’inflorescence offre 1 à 4 fleurs. Elle apparait à l’aisselle des feuilles.
Chaque fleur est portée par un calice comptant de 6 à 9 lobes. Les écarts entre la base des pétales permettent de voir le calice vert.
Si elles ne sont jamais nombreuses à la fois, les fleurs se succèdent pendant plusieurs mois, parfois dès juin.
Le fruit est un schizocarpe.

Kitaibelia vitifolia
Kitaibelia vitifolia

Culture :

Soleil ou mi-ombre
Grande faculté d’adaptation à divers sols mais se plait en sol frais
Ne craint ni la sécheresse ni la concurrence des racines
Semble épargnée par la rouille

Kitaibelia vitifolia

Multiplication par semis au printemps ou à l’automne directement en pleine terre ou en godet, à 15°c. Le temps de germination est de 2 à 3 semaines. Un semis précoce au printemps permet une floraison dès la première année.

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #jardin

Repost 0

Publié le 28 Août 2016

Séville : Palacio de la Condesa de Lebrija

Voici une demeure noble du 16ème siècle, remaniée par la comtesse de Lebrija dès 1901, où se mêlent différents styles. Elle a une superficie d’environ 2500 m2. La comtesse transforma ce palace en musée pendant une trentaine d’année.

Séville : Palacio de la Condesa de Lebrija

Photo de la comtesse dans la bibliothèque du rez-de-chaussée

De très belles mosaïques romaines provenant d’Italica couvrent pratiquement tout le sol du rez-de-chaussée qui s’organise autour d’un vaste patio entouré d’arcs dentelés. Tout autour s’ouvrent des pièces renfermant des collections archéologiques rassemblées par la comtesse.

Séville : Palacio de la Condesa de Lebrija
Séville : Palacio de la Condesa de Lebrija
Un des salons du rez-de-chaussée (chambre de Dionysos)

Un des salons du rez-de-chaussée (chambre de Dionysos)

Séville : Palacio de la Condesa de Lebrija

La salle-à-manger d’été présente de beaux azulejos bleus. Ses plafonds à caissons représentent les différentes villes d’Espagne. Elle s’ouvre par une véranda sur le jardin intérieur.

Véranda avec au fond l’entrée de la salle-à-manger

Véranda avec au fond l’entrée de la salle-à-manger

Plafond de la salle-à-manger

Plafond de la salle-à-manger

Autre patio

Autre patio

Dans l’escalier d’honneur se cotoient un parement de mosaïques romaines originaires d’Italica, un plafond à caissons mudéjar et des murs revêtus d’azulejos de Triana datant du 17ème siècle.

Séville : Palacio de la Condesa de Lebrija
plafond de l'escalier

plafond de l'escalier

Au premier étage, les pièces sont maintenues comme y vivait la famille jusqu’en 1999. On y trouve une collection d’oeuvres d’art, de meubles, de tableaux (Van Dyck, Bruegel l’Ancien, artistes de l’école de Murillo), de porcelaines (vaisselle de porcelaine anglaise bleue dans la salle-à-manger, statuettes de porcelaine française représentant Napoléon et ses généraux, etc.), des souvenirs de voyages de la comtesse au Maroc dans le petit salon, une bibliothèque en acajou de Cuba abritant plus de 4000 ouvrages, etc.

(Les photos sont interdites à l’étage.)

Séville : Palacio de la Condesa de Lebrija

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #cartes postales

Repost 0

Publié le 26 Août 2016

Coelogyne huettneriana

Petite floraison secondaire pour ce Coelogyne qui avait déjà fleuri en mai.

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost 0

Publié le 25 Août 2016

Begonia tuberosa ‘Tenella'

Begonia que j’ai depuis plusieurs années et que je conserve en hiver dans son pot, au sec, dans une mini-serre en plastic au jardin. Il subit donc des gelées mais redémarre chaque printemps. Cette année les fleurs sont particulièrement grandes.

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #plantes d'intérieur

Repost 0

Publié le 25 Août 2016

De la bonne humeur baignée de soleil, voici Séville au coeur de l’Andalousie.

Elle a connu les soubresauts de l’histoire : la voilà arabe, juive, chrétienne et riche de tout cet héritage.

Elle compte ainsi de nombreux joyaux architecturaux :

Voyage à Séville

La cathédrale et la Giralda

Voyage à Séville

Real Alcazar

Voyage à Séville

Casa de Pilatos

Chaque quartier revendique une identité propre.

Voyage à Séville

Barrio de Santa Cruz

Voyage à Séville

Triana sur la rive du Guadalquivir

Et puis la ville a vu le départ de Christophe Colomb en 1492.

Voyage à Séville

Tombeau de Christophe Colomb (19ème siècle) dans la cathédrale

Séville, c’est aussi l’exposition Hibéro-Américaine de 1929 avec ses jardins, pavillons et la Plaza d’Espana ou l’exposition universelle de 1992.

Voyage à Séville

Plaza d’Espana

Séville vit au rythme andalou, chaleur oblige : après le déjeuner la vie est suspendue ; ne trainent dans les rues que quelques touristes car entre 14 et 17 heures, c’est la siesta. L’animation de la ville ne reprend que vers 20-21 heures avec l’ouverture des bars à tapas.

Voyage à Séville

El patio San Eloy

Mais je vous présenterai tout cela plus en détails dans d’autres articles car cette ville nous a vraiment séduits.

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #cartes postales

Repost 0

Publié le 21 Août 2016

Dendrobium farmeri

Troisième fois en fleurs cette année.

Et puis la surprise d’avoir un Pseuderanthemum variabile, petite acanthacée originaire d’Australie, de Nouvelle Calédonie et de Nouvelle Guinée qui a poussé dans le pot et qui démarre également une floraison.

Dendrobium farmeri

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost 0

Publié le 19 Août 2016

Spathoglottis kimballiana

Première fleur pour cette orchidée terrestre dont la floraison peut durer 4 à 5 mois car les fleurs se succèdent sur la hampe.

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost 0

Publié le 16 Août 2016

Encore un changement de nomenclature dont on se passerait bien.

Les Chirita sont ainsi devenus tous des Primulina.

Primulina ‘Chastity'

J’avais retaillé complètement ma plante en automne vu sa taille (+ de 50 cm en tous sens) et la crise du logement quand il est temps de rentrer toutes les plantes. Là voilà bien repartie.

Primulina ‘Chastity'

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #plantes d'intérieur

Repost 0