Aerangis

Publié le 25 Mai 2012

Reichenbach  f. 1865

  

 

Une soixantaine d’espèces originaires d’Afrique tropicale, de Madagascar et pour 3 espèces, des Comores, ainsi qu’une espèce native du Sri Lanka (Aerangis hologlottis).

Le nom est dérivé du grec « aêr » pour air et « aggeion » pour vase, récipient. Il fait probablement allusion au long éperon de certaines espèces.

Les Aerangis sont épiphytes, parfois lithophytes. Ils poussent dans les forêts humides de basse altitude jusque plus de 1500 m.

Le parfum des Aerangis est intense la nuit.

 

Conditions générales de culture :

Suivant leur habitat, ils se cultivent en serre chaude ou tempérée.
           jour : 18°c/28°c
           nuit : 14°c/17°c
           écart de températures jour-nuit de 4 à 6°c

Bonne hygrométrie.

Situation ombragée.

Arrosages réguliers toute l’année car ils ne possèdent pas d’organes de réserve.

Ils préfèrent être cultivés sur plaque.

On peut les cultiver en pot dans un substrat bien aéré à base d’écorces de pin.

Ils ne demandent presque pas de fertilisation, surtout les espèces miniatures que l’on cultive montées.

 

 

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article