Coelogyne

Publié le 27 Mai 2012

                       Lindley 1824

 

 

Coelogyne  signifie  en grec « cavité femelle », en référence à la large cavité stigmatique de la fleur.

Le genre compte près de 200 espèces pour la plupart épiphytes ; quelques unes sont lithophytes ou terrestres.

Originaires d’Asie, on les trouve depuis l’est de l’Inde, en Indonésie et jusqu’aux îles Fidji ; du bord de la mer jusqu’à 2600 m d’altitude.

La plante présente une grande variabilité de taille suivant son biotope.

Presque toutes les espèces sont agréablement parfumées.

 


Conditions générales de culture :

Ils apprécient une bonne luminosité, une bonne hygrométrie (75-85%) avec une bonne ventilation.

Les températures de culture sont variables suivant l’espèce.
   espèces de serre chaude ou tempérée :
           jour : 18°c/26°c
           nuit : 14°c/18°c
           écart de températures jour-nuit : 3 à 6°c
   espèces de serre tempérée froide :
           jour : 15°c/25°c
           nuit : 11°c/14°c
           écart de températures jour-nuit : 6 à 8°c

En période de végétation le substrat est maintenu légèrement humide.
Réduire les arrosages en hiver quand la croissance est terminée, stimule la floraison.

On divise les plantes après la floraison quand les plantes forment de nouveaux pseudobulbes lorsque le substrat est dégradé.

On les cultive en pots plus larges que hauts ou en paniers dans un substrat à base d’écorces. Les plus petites espèces peuvent être montées.

Séjour au jardin l’été.

 

Culture facile.

 

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost 0
Commenter cet article