Dendrobium cucullatum

Publié le 2 Juin 2012

                       R. Br. 1821

 

Appelé également Dendrobium aphyllum var. cucullatum ou Dendrobium pierardii var. cucullatum.

 


Sans titre-6 copie

 

 

Dendrobium endémique des vallées tropicales (entre 150 et 1600 m) de l'Himalaya à la Chine et la péninsule Malaise.

 



  dendrobium-pierardii.jpg

 

C’est un Dendrobium à feuilles caduques très généreux en keikis.

 

 

Culture :

On le cultive en tempéré chaud.

Sur plaque ou en pot suspendu dans un substrat bien drainé et aéré, en raison du port pendant de ses cannes.

Lumière intense.

Il apprécie une humidité de 60% du printemps à l'automne, hygrométrie qui peut être diminuée ensuite.

Un repos complet en hiver avec des températures plus fraîches (min. 13°c) induit la floraison (uniquement empêcher les cannes de sécher).

La floraison dure 1 à 2 semaines. Elle est parfumée le jour (parfum de violette).

On minimise les rempotages qui traumatisent fort les racines, en ne les effectuant que tous les trois à cinq ans, au début de la croissance des nouvelles cannes et en évitant d’arroser huit à dix jours après le rempotage afin que les racines aient le temps de cicatriser.


                                                

dendro-pierardii.jpg

 

 


   


 

 

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost 0
Commenter cet article