une partie des floraisons du moment

Publié le 17 Février 2010


Vous connaissez déjà la plupart d'entre elles, mais voici un peu plus de la moitié des orchidées en fleurs pour l'instant à la maison.

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

gergaud maite 25/02/2010 16:41


elles sont toutes superbes Minique  j'aimerai en prendre plein les yeux comme cela tous les jours , quelle récompense car on a rien sans rien bien sur


minique 25/02/2010 16:44


Les phals se plaisent déjà bien chez toi. Pour les autres variétés ça va venir... si tu as encore de la place avec ta future jungle d'hoyas. :0)


JANI 18/02/2010 22:29


C'est une belle présentation pour admirer tes magnifiques orchidées. J'adore! Bises


minique 20/02/2010 08:49


Simple à faire et pratique.


erika 18/02/2010 19:37


C'est super, Minique! Le sacrifice ne te coûterait pas trop?
Autre petite question naïve: Pélorie, c'est quoi? Les tâches?
Bisous bisous,
Erika


minique 20/02/2010 08:37


Pas de problème, j'amènerai la plante (c'est un miniature). Elle a 3 hampes. On trouvera certainement de quoi remplir des p'tits pots.
La pélorie ce n'est pas le fait d'avoir des taches.
La définition exacte c'est : "anomalie florale qui consiste, chez les fleurs zygomorphes, à trouver la symétrie ancestrale actinomorphe."
Cela veut dire que c'est une anomalie (peloros en grec veut dire monstrueux) qui fait d'une fleur à symétrie bilatérale (comme un phal que l'on peut couper suivant un axe vertical et avoir 2
moitiés identiques en miroir), une fleur à symétrie axiale (on peut couper le phal en 3 pour avoir 3 parties identiques). Le plus souvent cela se traduit par les pétales qui se transforment en
labelle, parfois on peut avoir 3 pétales (donc pas de labelle). On parle alors de pélorie inversée.
Ici les 2 pétales latéraux n'ont pas pris complètement l'aspect du labelle (on devine simplement des lobes latéraux). La pélorie n'est pas complète.


Gaëlle 17/02/2010 21:04


Elle sont super jolie. Ca donne du baume au coeur l'hivier et long. heureusement que nos belle sont là.gros bisous


minique 18/02/2010 07:33


Oui c'est vrai et cet hiver a été particulièrement long avec un manque de luminosité record. J'ai hâte de pouvoir ressortir au jardin une partie de mes plantes.


erika 17/02/2010 20:59


Superbe présentation, Minique! Tu me fais rêver ...et regretter l'échec du phal pélorique. Il est particulièrement original et superbe.
Bizzzz
Erika


minique 18/02/2010 07:31


Et bien je pensais l'amener à Gembloux pour qu'on lui coupe quelques méristèmes (4-5 apicaux et peut-être l'un ou l'autre oeil dormant). Certaines fleurs sur la plante ont une pélorie complète,
d'autres pas comme celle-ci.