Publié le 12 Juillet 2016

Monotropa hypopitys

Surnommé : sucepin

Famille : ericaceae

Monotropa hypopitys

Originaire des régions tempérées de l’hémisphère nord où il pousse sous les pins dans les bois frais et humides.

Il ne contient pas de chlorophylle et n’utilise donc pas la photosynthèse. On le trouve, dès lors, dans des endroits à faible luminosité comme les sous-bois de forêts denses.

Il tire son alimentation par symbiose avec des champignons en parasitant les racines de plantes ligneuses ou en se nourrissant de matières végétales en décomposition.

Monotropa hypopitys

La plante mesure de 10 à 30 cm de haut.

Elle porte une seule tige non ramifiée de teinte jaunâtre à rougeâtre.

Les feuilles sont réduites à des écailles de 5 à 10 mm de long.

L’inflorescence est penchée en début de floraison puis se redresse lors de la fructification.
Les fleurs sont solitaires ou réunies en grappe à l’extrémité de la tige, toutes tournées du même côté. Les sépales et les pétales sont libres. La corolle est en forme de cloche.
La floraison a lieu de juin à octobre.

Monotropa hypopitys

Plante généralement rare, considérée comme en danger dans de nombreuses régions en France.

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #petite flore des bois et des champs

Repost0

Publié le 12 Juillet 2016

Restrepia trichoglossa

Un petit bonhomme qui apprécie le temps maussade de ce début d’été.

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost0

Publié le 11 Juillet 2016

Epipactis atrorubens

Plante haute de 20 à 60 cm.

La tige est légèrement pubescente au niveau de l’inflorescence. Les feuilles sont ovales, lancéolées, alternes et engainantes.

Les fleurs sont rouge sombre. Elles sont groupées unilatéralement.
La partie discale du labelle (épichile) est formée de bourrelets crépus, chiffonnés.

Epipactis atrorubens

On le trouve dans presque toute l’Europe et en Asie occidentale, depuis le niveau de la mer jusque 2000 m d’altitude, sur sols calcaires : pelouses, lisières, bois clairs, pinèdes, éboulis, anciennes carrières, dunes, au soleil ou à la mi-ombre.

Epipactis atrorubens

La floraison a lieu de mai à juillet. Les fleurs sentent la vanille.

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #petite flore des bois et des champs

Repost0

Publié le 3 Juillet 2016

Laelia x adrienne

Hybride primaire naturel (Laelia jongheana x Laelia pumila) originaire d’Amérique centrale et du Sud.

Laelia x adrienne

Je n’ai aucun mérite car c’est une plante que j’ai dénichée hier chez Jörg (Orchideen Lucke).

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost0

Publié le 2 Juillet 2016

Geranium columbinum

Geranium colombin, pied-de-pigeon

Geranium columbinum

Geranium commun dans toute l’Europe, en Asie occidentale et en Afrique septentrionale.Il pousse dans les bois, au pied des haies, dans les prairies ou au bord des chemins jusque 1500 m d’altitude. Il est moins courant dans le Nord et préfère les sols calcaires.

Geranium columbinum

La plante mesure de 10 à 40 cm.
Les feuilles sont découpées presque jusqu’au pétiole.
La fleur mesure entre 1,5 et 2 cm. Les 5 pétales sont rose purpurine. Les sépales sont terminés par une longue arête aux bords repliés vers l’extérieur. Le pédoncule est long (ce qui le différencie du Geranium dissectum)

La floraison a lieu de mars à septembre.

Geranium columbinum

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #petite flore des bois et des champs

Repost0

Publié le 1 Juillet 2016

Appelée communément : rue des murailles.

Asplenium ruta-muraria

Petite fougère, très courante, que l’on trouve dans les anfractuosités des murs et des rochers calcaires en Eurasie, en Amérique du Nord et en Algérie jusque 2000 m d’altitude.

Asplenium ruta-muraria

L’espèce est très polymorphe. Elle présente des frondes persistant en hiver, de 5 à 25 cm de long qui sont d’un vert mat avec des pétioles légèrement alternés.

Asplenium ruta-muraria

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #petite flore des bois et des champs

Repost0

Publié le 1 Juillet 2016

Nouvelle floraison très parfumée.

Hoya cv ‘Chouke’

La plante reste de taille tout à fait raisonnable et fleurit chaque été.

Hoya cv ‘Chouke’

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #hoyas

Repost0

Publié le 29 Juin 2016

Ophrys apifera var. flavescens

Croisé ce matin à Baives.

C’est une variation qui peut apparaître dans les populations normales.

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #petite flore des bois et des champs

Repost0

Publié le 18 Juin 2016

Phalaenopsis Partris

Il a quitté son pot car je le trouve beaucoup plus joli ainsi.

Phalaenopsis Partris

Le feuillage a malheureusement été fort abimé suite à une attaque de cochenilles cet hiver.

Phalaenopsis Partris
Phalaenopsis Partris
Phalaenopsis Partris

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost0

Publié le 14 Juin 2016

Globularia bisnagarica - Globulaire commune

Famille : plantaginaceae

Plante vivace, haute de 10 à 30 cm, rencontrée surtout dans le Sud de l’Europe sur sol calcaire, en moyenne montagne (jusque 1650 m d’altitude), dans les prés, les bois clairs et les endroits caillouteux.

Globularia bisnagarica - Globulaire commune

La plante présente une rosette de feuilles basales pétiolées, obovales. Les feuilles caulinaires sont sessiles, alternes, lancéolées.
La floraison a lieu d’avril à juin. Les fleurs bleues sont groupées en un capitule solitaire entouré de bractées pointues.
Le fruit est un akène.

Globularia bisnagarica - Globulaire commune

Cette plante est protégée dans certaines régions de France ainsi qu’en Belgique.

Plateau des « Abannets » (Nismes) - juin 2016

Plateau des « Abannets » (Nismes) - juin 2016

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #petite flore des bois et des champs

Repost0