Publié le 16 Juillet 2014

Synonyme : Anomatheca laxa

Freesia laxa

Surnommé faux freesia.

Petite bulbeuse originaire de la côte orientale de l'Afrique du Sud et du Kenya, de la famille des iridacées.

La plante mesure de 15 à 30 cm de haut et les fleurs font environ 2 cm de diamètre.

Freesia laxa

Le feuillage caduc est composé de feuilles basales, lancéolées.

De la base de la plante nait une tige pouvant atteindre 40 cm, portant des fleurs rouges ou rose, parfois blanches, comprenant 6 tépales dont les 3 inférieurs portent des marques plus foncées.

Le fruit est une capsule brune à maturité et contenant plusieurs graines.

La culture se fait en pot que l'on garde au sec et au frais en hiver.
La plante craint l'humidité stagnante et le froid (rusticité jusque - 7°c / zone USDA : 9).
Elle demande un sol léger, bien drainé et une exposition au soleil ou à la mi-ombre.

Le semis ne présente pas de difficultés.

Freesia laxa

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #plantes d'intérieur

Repost0

Publié le 15 Juillet 2014

Voici une très jolie annuelle originaire du Sud de la Caroline.
Elle fait partie de la famille des polemoniacées.
Elle mesure entre 30 et 50 cm de haut.
Ses fleurs sont parfumées et peuvent être utilisées pour les bouquets. On la cultive en plein soleil dans un sol léger et bien drainé. Le semis se fait sur place au printemps. La plante peut faire des semis spontanés.

Linanthus grandiflorus

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #jardin

Repost0

Publié le 21 Juin 2014

... l'été !!!

Aujourd'hui c'est...

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Repost0

Publié le 20 Juin 2014

Rédigé par minique

Publié dans #jardin

Repost0

Publié le 19 Juin 2014

Melampyrum arvense

Ou mélampyre des champs

Les mélampyres sont un genre de plantes comprenant une trentaine d'espèces.

Ce sont des plantes annuelles hémiparasites, c'est-à-dire qu'elles se procurent des substances nutritives à partir d'autres plantes bien qu'elles soient capable de survivre grâce à leur propre photosynthèse.

Melampyrum arvense

Le mélampyre des champs fleurit en juin-juillet. C'est une plante eurasienne que l'on trouve dans les prairies sèches, au bord des routes, à la lisière des champs. Il apprécie les sols calcaires.

Melampyrum arvense

Le mélampyre des champs mesure 20 à 60 cm de haut. La tige dressée est généralement ramifiée. Elle est pubescente.
Les feuilles sont opposées. Elles sont allongées, entières à la base puis devenant dentées. Elles sont aussi pubescentes.
Les fleurs sont groupées en épi.
Les bractées à la base des fleurs sont très profondément découpées. Celles au sommet de l'épi sont rougeâtres.
Les fleurs sont purpurines à gorge jaune. Elles présentent une corolle rouge soudée, bilabiée, à long tube courbé. Les 4 étamines sont soudées à la corolle.
Le fruit est une capsule contenant 2 graines toxiques.

Melampyrum arvense

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #petite flore des bois et des champs

Repost0

Publié le 18 Juin 2014

Sisyrinchium striatum

Voici une jolie vivace rhizomateuse de la famille des iridacées, cadeau de Martine.

La plante est originaire d'Amérique du Sud (Argentine, Brésil, Chili).

Elle présente de longues feuilles étroites, rappelant celles des Iris, disposées en éventail. Le feuillage est semi-persistant.
La plante mesure 0,5 à 0,7 m.

En juin-juillet apparait le long des tiges, de petits groupes de fleurs. Celles-ci ont 6 pétales arrondis jaune pâle, à la base plus vive, effilés en pointe. Les fleurs sont striées de petites lignes pourprées sur le revers.

Sisyrinchium striatum
Sisyrinchium striatum

Exposition : soleil
Sol : tout type de sol humifère mais bien drainant
Rusticité : -12°c mais un paillage est recommandé.
Entretien : rabattre les tiges après la floraison si on ne veut pas avoir de semis spontanés.
Multiplication : semis spontanés qui peuvent fleurir dès la deuxième année, division des touffes en fin d'été.

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #jardin

Repost0

Publié le 17 Juin 2014

Pas beaucoup de mérite car j'ai reçu la plante qui démarrait ses deux boutons floraux lors de l'expo de Nivelles pour me remercier d'avoir amené des plantes.

Cattleya forbesii
Cattleya forbesii

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost0

Publié le 16 Juin 2014

Ophrys apifera

Photos prises dans la réserve naturelle des Monts de Baives située dans le Nord-Pas-de-Calais, au sein du Parc naturel régional de l'Avesnois.

Ophrys apifera
Ophrys apifera

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées, #petite flore des bois et des champs

Repost0

Publié le 15 Juin 2014

Le voilà de nouveau en fleurs et toujours aussi mignon.

Saintpaulia 'Sky Bells'
Saintpaulia 'Sky Bells'

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #plantes d'intérieur, #Gesneriaceae

Repost0

Publié le 14 Juin 2014

Reseda lutea

Le reseda jaune est une plante annuelle, bisannuelle voire vivace de 20 à 60 de haut.
La tige est souvent couchée à la base, puis redressée.

Reseda lutea

Les feuilles de la base sont oblongues, alors que les feuilles supérieures, à bord gaufrés sont pennipartites.

Les fleurs sont jaunâtres à verdâtres, à 6 pétales, 6 sépales et 15-20 étamines et groupées en grappes.

La floraison a lieu juin-octobre.

Reseda lutea

Le fruit est une capsule dressée avec un sommet tronqué terminé par 3 petites dents.

Reseda lutea

Le Reseda lutea est très commun surtout sur les sols calcaires, les lieux pierreux et caillouteux, les friches. On le trouve en Europe centrale et méridionale, en Asie occidentale et en Afrique du Nord.

Il est comestible : les feuilles en salade ont un goût poivré.

Il possède des propriétés médicinales.

Reseda lutea

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #petite flore des bois et des champs

Repost0