Publié le 26 Mai 2012

                       R. Brown 1813

 

Genre dédié à A. M. Brasavola, botaniste vénitien du 16ème siècle (1500-1555).

Originaire de l’Amérique tropicale, du Mexique à l’Argentine et aux Antilles, ce genre comprend une vingtaine d’espèces. Les plantes sont épiphytes ou lithophytes.
On les trouve depuis le niveau de la mer jusqu’à 1800 m d’altitude.

Généralement elles possèdent des feuilles épaisses plus ou moins cylindriques avec une rayure longitudinale.

Les floraisons sont parfumées la nuit.

 


Conditions générales de culture :

Serre tempérée ou parfois chaude.
           jour : 18°c/28°c
           nuit : 12°c/16°c
           écart de températures jour-nuit de 3 à 5°c
La plupart des Brassavola ont besoin d’une baisse des températures pendant le repos végétatif pour induire la floraison suivante.

Forte hygrométrie et bonne ventilation.

Les plantes apprécient une forte luminosité.

On diminue les arrosages après la floraison sans laisser la plante se déshydrater.

Culture de préférence sur plaque ou en panier avec un substrat classique pour épiphytes à base d’écorces, vu le port retombant des plantes.

Séjour au jardin l’été.

 

Culture relativement facile en serre ou en véranda ; plus délicate en maison.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost0

Publié le 26 Mai 2012

(Cogniaux) Schlechter 1918

 

 

barb modifié-1

 

barbo modifié-1

 

 

Originaire du Sud du Brésil.

 

Culture :

Serre froide ou tempérée-froide.

Mi-ombre.

Forte hygrométrie.

Arrosages réguliers toute l’année afin de maintenir le substrat humide.

Culture en pot dans un substrat fin avec de la sphaigne ou monté sur écorce.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost0

Publié le 26 Mai 2012

Haager 1993

 


 

ascocentrum christensonianum

 

 

 

Originaire du Vietnam. On le trouve dans les forêts caduques ou semi-caduques du niveau de la mer jusque 700 mètres d'altitude.
C'est une orchidée épiphyte monopodiale qui fleurit au printemps. Son feuillage est rouge vert. L'inflorescence mesure 10-15 cm. Les fleurs ne sont pas parfumées. Plus facile de culture que les Vandas mais nécessitant une forte humidité ambiante.


 

ascocentrum 

 

 

ascocentrum-christ.jpg 

 

 

Culture :

 En serre chaude (mais la serre tempérée peut convenir) avec un minimum hivernal de 15°c.

Il demande une luminosité moyenne.

Les arrosages peuvent être espacés en hiver car dans son milieu naturel il subit une saison sèche ; mais en culture, il n'a pas de véritable période de repos.

Il se cultive en panier ou en pot suspendu car ses racines aériennes sont pendantes ; dans un substrat à base d'écorces de pin et de billes d'argile et en espaçant le plus possible les rempotages qui traumatisent fort la plante, ou on le cultive monté sur plaque si l'humidité ambiante est élevée de façon constante. (80-85% avec une bonne ventilation). L'été on peut le sortir en le plaçant sous un arbre.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost0

Publié le 26 Mai 2012

                       R. B. Singer, S. Koehler & Carnevali 2007

 


 

 

Le nom du genre fait allusion à l’origine brésilienne des plantes.

Il compte 12 espèces d’orchidées retirées du genre Maxillaria en 2007.

Les plantes sont originaire des forêts de feuillus des régions atlantiques du Brésil.

 

 


Conditions générales de culture :

Serre tempérée.

Luminosité moyenne.

Forte hygrométrie et bonne ventilation.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost0

Publié le 26 Mai 2012

                       Reichenbach f. 1853

 

 

 

Les Bletilla sont originaires de l’est asiatique (Chine, Corée, Japon et montagnes de Thaïlande). Ce sont des orchidées terrestres.

Le genre regroupe moins de dix espèces. Leur nom vient du diminutif de Bletia, genre auquel ils étaient apparentés autrefois.

 

 


Conditions générales de culture :

Les plantes se cultivent en serre froide, en pot, dans un endroit lumineux.

Elles tolèrent des températures basses mais doivent être protégées des fortes gelées si culture au jardin.

Les arrosages sont fortement diminués quand les feuilles sont absentes en hiver.

 

 


Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost0

Publié le 26 Mai 2012

                        Knowles & Westcott 1838

 

  

Le genre fut nommé en l’honneur de l’horticulteur anglais George Barber.

Il compte 16 espèces à feuilles souvent caduques.

La plupart des Barkeria pousse, en épiphyte ou lithophyte, du Mexique au Guatemala. On les trouve souvent dans des endroits lumineux à des altitudes moyennes. Ils subissent une période de pluies assez fortes puis une saison sèche.

 

 

  

Conditions générales de culture :

Serre froide ou tempérée. La température peut monter à 30°c pendant la période de croissance. Pendant le repos, la température maximale est de 18°c et la température minimale est de 10°c.
           jour : 14°c/28°c
           nuit : 7°c/15°c
           écart de températures jour-nuit de 8°c pour induire la floraison.

Luminosité moyenne (bonne luminosité sans soleil direct).

Culture en pot dans un substrat classique (ou mélange écorces-charbon de bois) ou de préférence monté sur écorce sans mousse car les racines sont surtout aériennes.

Arrosages réguliers et abondants pendant la période de croissance. Repos après la floraison en évitant la déshydratation de la plante.

Forte hygrométrie et bonne ventilation.

Séjour au jardin l’été

 

Ne conviennent pas pour une culture en appartement.

Culture difficile

 


 

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost0

Publié le 26 Mai 2012

                        Schlechter 1918

 

 

 

Genre dédié à João Barbosa Rodriguez (1842-1909) qui étudia les orchidées brésiliennes.

Il comprend environ 20 espèces originaires d’Amérique centrale jusqu’au Sud du Brésil.

La plupart pousse en haute altitude.

 

Conditions générales de culture :

On les cultive en serre froide ou tempérée, montées sur écorce ou en pot contenant de la sphaigne.

A la mi-ombre.

Avec une forte hygrométrie et une bonne ventilation.

Arrosages réguliers toute l’année.

 

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost0

Publié le 26 Mai 2012

                       Lindley 1836

 

 

57 modifié-1

 

 

Originaire des forêts de basse altitude (entre 200 et 750 m) du Brésil.

Floraison printanière parfumée.

 

Culture :

Serre tempérée.

Il demande une luminosité moyenne.

Après la floraison, un repos de 1 à 2 mois est bénéfique.

Il fleurit mieux quand il est à l’étroit dans un petit pot.

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost0

Publié le 26 Mai 2012

                        Lindley 1832

 

 

  

Ce genre comprend 7 espèces de plantes épiphytes, ou plus rarement lithophytes, originaires d’Amérique Centrale et du Sud, du Mexique au Brésil. Il est dédié à Aspasia la compagne de Périclès.

 

Conditions générales de culture :

Serre tempérée
           jour : 18°c/26°c
           nuit : 13°c/16°c
           un écart de températures jour-nuit de 4 à 5°c favorise l’induction de la floraison.

Peu exigent en luminosité et en hygrométrie.

Réduire les arrosages pendant la période de repos automnale pour favoriser l’induction de la floraison.

Les Aspasia se cultivent en pot, en panier suspendu ou monté sur plaque dans un mélange pour épiphytes à base d’écorces de pin de granulométrie moyenne.

 

Culture facile

 


Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost0

Publié le 25 Mai 2012

Schlechter ex J.J. Smith 1913

 

 

Leur nom signifie « éperon en sac », allusion à la grande taille de l’éperon.

Ce genre comprend 13 espèces originaires de l’Himalaya à la Malaisie qui poussent dans les forêts d’arbres caduques entre 100 et 1000 m d’altitude.

Les Ascocentrum sont utilisés pour la création de nombreux hybrides. On les croise notamment avec des Vanda. Les plantes ainsi obtenues sont les Ascocenda.

 

Conditions générales de culture :

Serre tempérée ou chaude.
            jour : 20°c/28°c
            nuit : 16°c/20°c
            écart de températures jour-nuit : 2 à 4°c

Forte luminosité (plein soleil en hiver, léger ombrage en été).

Bonne hygrométrie.

Arrosages réguliers pendant la période de croissance, puis, réduits en hiver.

Culture en pot ou en panier ou monté sur plaque ou écorce.

Le rempotage est assez mal supporté et ne doit être fait que si nécessaire.
Les plantes apprécient un substrat bien aéré à base d’écorces de pin de granulométrie moyenne.

 

Culture facile


Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost0