Articles avec #mes p'tites mains ont fait... tag

Publié le 31 Mars 2018

Comme promis à certains, voici les explications d'un de mes tawashis.

Pour le réaliser, j'ai utilisé de la laine Creative Bubble de chez Rico et un crochet n°4.

 

 

En partant du même patron, mais en remplaçant le premier rang par 16 brides (3 mailles en l'air + 15 brides), le voici dans d'autres couleurs.

Tawashi

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 1 Mars 2018

 

Le premier vient du net et présente une face en laine Creative Bubble et une autre en coton.

 

Tawashi - 3 modèlesTawashi - 3 modèles

Le second est tricoté simplement en côtes anglaises. Une face est réalisée avec un fil simple en alternant les couleurs. Pour l’autre j’ai utilisé les 2 fils ensembles.

Pensez à monter et rabattre les mailles très souplement.

Personnellement je monte les mailles sur 2 aiguilles.

 

 

Pour rabattre les mailles, j’utilise la méthode employée pour les châles.
 

Tawashi - 3 modèlesTawashi - 3 modèles

Enfin, le troisième tawashi est réalisé dans une bande au crochet.

Montez 75 mailles avec un crochet 3,5. Ajoutez 3 mailles en l’air pour faire la première bride et tricotez 5 rangs de brides simples.

Vient ensuite le pliage : 

Tawashi - 3 modèlesTawashi - 3 modèles
Tawashi - 3 modèlesTawashi - 3 modèles
Tawashi - 3 modèlesTawashi - 3 modèles

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 27 Février 2018

Le tawashi, petite éponge écologique à faire soi-même, nous est venu du Japon et s’utilise en remplacement des éponges de vaisselle ou comme gant de toilette.

On peut le réaliser au tricot, au crochet, en tissage, à partir de matériaux de récupération comme des chutes de tissus (vieilles chaussettes, leggings ou T-shirt) ou des restes de coton ou de laine acrylique. On trouve également dans le commerce des laines 100% polyester qui en font de jolis objets de décoration.

Le tawashi a l’avantage de résister plus longtemps que les éponges classiques jaunes et vertes et peut se laver en machine.

Je vous présente aujourd’hui 2 méthodes pour en réaliser en tissage très simple.

 

Dans un prochain article je vous montrerai comment réaliser un modèle facile au crochet.

 

 

En attendant, voici quelques idées : 

Tawashi
Tawashi Tawashi

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 9 Décembre 2017

Kusudama pour Noël

 A l’origine les kusudamas étaient composés de fleurs et d’herbes et utilisés comme encens et pots-pourris. De nos jours ils ont une fonction décorative et sont constitués d’un ensemble de modules en papier assemblés à leurs pointes pour former une boule sphérique. Ce sont les précurseurs de l’origami modulaire mais contrairement aux origamis, les différentes pièces peuvent être assemblées par collage ou par un fil de couture.


Celui que je vous présente n’a pas besoin de colle mais demande un peu de patience... et de zénitude pour l’assemblage. Pour avoir plus facile, j’utilise des trombones afin que les différents modules ne glissent pas tant que toutes les pièces ne sont pas réunies.
Pour le réaliser j’ai utilisé des feuilles de papier de 10cm x 7,5cm.

Kusudama pour Noël

On trouve le tuto sur le net :

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #mes p'tites mains ont fait...

Repost0

Publié le 7 Décembre 2017

Petite décoration pour Noël très simple et très rapide à faire.

 

Pour le réaliser il vous suffit d’un carré de papier. Celui que je vous montre est fait dans un carré de 10 cm de côtés.

Découpez le carré en 2 triangles. Puis découpez un des 2 triangles obtenus en 2 autres triangles.


Le grand triangle constituera le corps de l’ange, un petit triangle formera les ailes et la tête sera découpée dans le deuxième petit triangle.

Prenez le grand triangle et pliez-le en 2.

 

Prenez la pointe supérieure et rabattez-la sur la pointe inférieure afin de pliez en 2 le triangle obtenu à l’étape précédente.

 

Faite la même chose de l’autre côté. Vous obtenez les plis suivants :

 

Rabattez le dernier pli obtenu sur la ligne médiane du triangle de départ.
Faites de même de l’autre côté.

 

Repliez les derniers triangles obtenus en 2 ainsi :

 

Vous obtenez ceci :

 

Retournez. 
Voici la robe de votre ange.

 

Il vous reste à coller les ailes à l’arrière et découpez un rond (dans mon cas, cercle réalisé avec une pièce de 20 cents) et le coller à l’avant pour réaliser la tête.

 

Vous pouvez suspendre votre ange ou vous pouvez le faire tenir sur le rebord d’un récipient.

 

Il est possible aussi le faire tenir sur un meuble en repliant vars l’intérieur la pointe inférieure de l’aile.

 

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #mes p'tites mains ont fait...

Repost0

Publié le 31 Décembre 2016

Les invités peuvent arriver. 

La table est prête

Un grand drap de lit (et oui ma table a des dimensions un peu spéciale car c’est une ancienne table de ferme) recouvert d’un voilage (chic et pas cher d’un bazar) et voilà une nappe de fête.

 

J’ai sorti d’anciens photophores,

garni de petits bols (en plastic, vendus dans la vaisselle à usage unique) avec quelques graviers dorés, des boules et des étoiles,

 

pris de petits sapins en bois, normalement à suspendre mais derrière lesquels j’ai fixé un morceau de carton à l’aide de patafix afin qu’ils tiennent droits,

parsemé quelques étoiles dorées comme centre de table.

Enfin, j’ai bricolé les ronds de serviettes avec des perles.

 

La cuisine sent bon le pain juste sorti du four.
Tout est prêt pour que la soirée se passe bien.

La table est prêteLa table est prête

Bonne fête à tous et surtout une belle et heureuse année à venir !

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #mes p'tites mains ont fait...

Repost0

Publié le 10 Novembre 2016

Déco de Noël : petits sapins stylisés

Noël approche à grands pas... pour ma décoration de table, j’ai décidé de faire de petits sapins. 

Faciles à réaliser même à la dernière minute et pas chers du tout car le matériel nécessaire se trouve dans toute les maisons.

Il vous faut :
- des serviettes en papier
- du carton ou du papier épais type bristol
- 2 feuilles de papier
- du film alimentaire
- un crayon, une latte et des ciseaux
- un fer à repasser

Dans un premier temps on découpe la forme du sapin dans le carton.

Déco de Noël : petits sapins stylisés

On place cette forme sur une feuille de papier et on la couvre d’un morceau de film alimentaire légèrement plus grand que le sapin.

Déco de Noël : petits sapins stylisés

Sur l’ensemble, on dépose une épaisseur de serviette.

Déco de Noël : petits sapins stylisés

On met la deuxième feuille de papier sur le tout et on passe le fer à basse température.

Déco de Noël : petits sapins stylisés

Ensuite on retourne l’ensemble et on retire la première feuille de papier puis la seconde. On coupe l’excédent de film alimentaire (qui bien souvent se détache de lui-même) et de serviette.

On traite l’autre face du sapin de la même façon puis on le replace entre les 2 feuilles de papier et on redonne un petit coup de fer par sécurité.

Déco de Noël : petits sapins stylisés

Pour faire tenir les sapins, on incise un peu leur base au milieu et on prend un petit rectangle de carton que l’on incise également pour l’emboiter perpendiculairement au sapin.

Voilà le résultat :

Déco de Noël : petits sapins stylisés

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #mes p'tites mains ont fait...

Repost0

Publié le 22 Décembre 2015

Je me suis amusée à faire quelques origami modulaires.

Le premier est très sympa et pas difficile à réaliser. Il est transformable : un anneau devient un soleil.

Origami
OrigamiOrigami
Origami

Et puis des boules, pas trop difficiles non plus.

Origami

Et d'autres encore.

Origami

Un peu plus compliquée... enfin, il faut savoir compter jusque 5.

Origami

Une boîte en forme d'étoile.

Origami

ET enfin, avec une seule feuille de papier : des étoiles.

Origami

On trouve les explications de tous ces modèles sur le net.

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #mes p'tites mains ont fait...

Repost0

Publié le 21 Décembre 2014

Bougie éternelle

Voici comment réaliser rapidement une bougie dite éternelle (car il suffit de remettre de l'huile ou de changer la mèche pour qu'elle continue à briller).

Il suffit de mettre de l'eau dans un récipient (verre, photophore, pot en verre...) puis d'ajouter une huile végétale. 1 cm suffit.

Toutes les huiles végétales conviennent mais l'huile de tournesol est un peu plus difficile à faire enflammer (il lui faut être plus chaude ; on doit donc laisser l'allumette plus longtemps).

On peut les parfumer avec quelques gouttes d'huile essentielle.

Bougie éternelle

Pour faire la mèche on peut utiliser une mèche à bougie ou la faire soi-même avec un peu de papier toilette. Il faut bien tordre la mèche pour qu'elle ne se défasse pas afin qu'elle ne se consume pas trop vite.

Bougie éternelle

Pour faire le support de la mèche, tout ce qui peut flotter sur l'huile convient : une rondelle de bouchon en liège, un bouchon de bouteille, le fond d'une bouteille en plastic.

On perce le support en son centre et on enfile la mèche en laissant un petit bout en dessous qui s'imbibera d'huile et un bout un peu plus grand au dessus.

Bougie éternelle

Pour ma part je coupe un morceau de papier aluminium que je replie en 4. C'est facile et rapide à faire.

Si en brûlant la mèche dégage une fumée noire, c'est qu'elle se consume parce qu'elle est trop grande. Il suffit alors de la recouper un peu.

Bougie éternelle

Ici, si l'huile est un peu plus ambrée c'est parce que j'ai utilisé une vieille huile de friture. Pas d'inquiétude, cela ne sent pas. On peut aussi employer une huile rance sans problème.

Bon dimanche à tous.

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #mes p'tites mains ont fait...

Repost0

Publié le 16 Décembre 2014

Très simple à faire et d'un bel effet.

Ici j'ai utilisé une serviette en papier à l'apparence de lin.

On commence par plier le feuillet supérieur (ou les deux premières épaisseurs, ça n'a pas d'importance) de la serviette en suivant la diagonale.

pochette pour couverts

Ouvrir le pli et ne travailler qu'avec le feuillet supérieur que l'on replie jusqu'au point central de la serviette.

pochette pour couverts

Rabattre encore une fois le feuillet jusque la diagonale.

pochette pour couverts

Rabattre encore une fois.

pochette pour couverts

Répéter l'opération avec la deuxième épaisseur jusqu'à la diagonale.

pochette pour couverts
pochette pour couverts

Retourner la serviette et replier les deux côtés jusqu'au milieu.

pochette pour couverts
pochette pour couverts

Retourner la serviette et glisser les couverts à l'intérieur de la poche ainsi formée.

pochette pour couverts

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #mes p'tites mains ont fait...

Repost0