petite flore des bois et des champs

Publié le 12 Août 2013

Silene flos-cuculi

On l'appelle aussi lychnis fleur de coucou ou oeillet des prés.
Son nom devrait venir de sa période de floraison qui débute au moment où le coucou commence à chanter.

Silene flos-cuculi

C'est une herbacée (de 30 à 90 cm) originaire d'Eurasie.
Elle affectionne les prairies humides et les zones marécageuses.
Sa floraison dure de mai à août.

Silene flos-cuculi

Les feuilles sont lancéolées.
Les fleurs roses sont groupées en crymbes. Les pétales sont caractéristiques : découpés en lanières.

Silene flos-cuculi

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #petite flore des bois et des champs

Repost0

Publié le 10 Août 2013

Epipactis helleborine

Près de chez moi passe le Ravel (ancienne voie de chemin de fer transformée en voie verte). Le chemin passe par les bois.

Epipactis helleborine

La ballade est belle et on peut y faire de bien belles découvertes, telle cette orchidée : Epipactis helleborine

Epipactis helleborine
Epipactis helleborine

La belle apprécie l'ombre (on dit qu'elle est sciatophile). On la croise en bordure des sentiers. Elle aime les sols frais et profond, les forêts de feuillus.

On la trouve depuis le niveau de la mer jusqu'à 2000 m d'altitude. Elle est plutôt nitrophile.

Epipactis helleborine
Epipactis helleborine

La plante mesure entre 40 et 120 cm. La tige est robuste et porte des feuilles ovales, lancéolées, à base rétrécie non engainante.

Epipactis helleborine
Epipactis helleborine
Epipactis helleborine

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #petite flore des bois et des champs

Repost0

Publié le 20 Mai 2013

Petit rayon de soleil, quelques instants seulement, mercredi après-midi, juste le temps de traverser la route et pénétrer dans le bois.

Revoici le temps des Orchis mascula

C'est la saison des jacinthes et des orchis mâles. Les sous-bois sont magnifiques.

Revoici le temps des Orchis mascula
Revoici le temps des Orchis mascula
Revoici le temps des Orchis mascula
Revoici le temps des Orchis mascula

J'avais déjà rédigé une fiche sur cette orchidée :

ici

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #petite flore des bois et des champs

Repost0

Publié le 17 Mai 2012

Valerianella carinata

 

doucette-carenee.jpg

 

Annuelle assez commune des zones en friche principalement sur substrat calcaire.

Les fleurs sont légèrement bleu cendré pâle.

 

doucette.jpg

 

On peut la consimmer comme la mâche potagère avant la floraison.

 


Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #petite flore des bois et des champs

Repost0

Publié le 16 Juin 2011

On l'appelle aussi : petite camomille, camomille vraie, camomille allemande, matricaire camomille...

 

camomille1.jpg


 

Description

 

Plante annuelle pouvant atteindre 60 cm de haut. Les tiges sont dressées et ramifiées ; les feuilles très découpées. Les fleurs ressemblent à de petites marguerites avec le coeur fort bombé et les pétales blancs retombent autour de lui. Le réceptacle est creux (différence avec la matricaire inodore).

 

Floraison

 

Elle fleurit de mai à novembre.

 

camomille

 

Habitat

 

On la rencontre au bord des chemins, dans les décombres, les moissons et cultures...

 

Répartition

 

On la trouve dans toutes les régions jusqu'à 1600 m.

 

camomille-copie-2.jpg

 

Ethnobotanique

 

Les égyptiens l'avaient dédiée au soleil en raison de son efficacité contre les fièvres.

De nos jours, on l'utilise toujours pour ses propriétés médicinales.
Ce sont les fleurs que l'on récolte.
On en fait des tisanes contre l'insomnie, en cas de troubles digestifs fonctionnels, de digestion difficile, en cas de règles douloureuses (d'où son nom latin : Matricaria (mater = mère)), contre l'eczéma, pour soulager les insolations...
En usage externe, elle s'emploie en cas de conjonctivite (cataplasme), pour donner des reflets dorés aux cheveux (lotion et eau de rinçage), pour soulager les douleurs des rhumatismes et de la goutte (huile)...

Elle est l'alliée des viticulteurs : elle aide la vigne plantée en sol difficile ou souffrant d'un stress hydrique en cas de fortes chaleurs.

On dit que l'odeur des fleurs empêche les abeilles de piquer les apiculteurs.

 

Idée de recette

 

Vin de camomille

camo

Faire macérer 10 jours, 50 g de fleurs de camomille, 10 morceaux de sucre, (le zeste d'une orange ou d'un citron non traité si on aime) dans 1 litre de vin (blanc, rouge, Banyuls).
Un verre à porto avant le repas est tonique et apéritif.

 


 

 

camomille-copie-1.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #petite flore des bois et des champs

Repost0

Publié le 26 Avril 2011

Voici une des premières orchidées à fleurir au printemps.


On l'appelle aussi Satyrion mâle.

 

orchis-male.jpg


 

Description

 

La plante mesure de 15 à 30 cm de haut.

Les feuilles sont basales, en rosette. Elles sont oblongues et étroites, souvent tachetées de brun-pourpre.

L'inflorescence est en forme d'épi de fleurs pourpres, parfois roses.

Les sépales latéraux sont écartés vers l'extérieur et caractérise l'espèce.

Le sépale supérieur et les deux pétales latéraux sont ramenés en casque au-dessus du labelle trilobé et ponctué de pourpre.

L'éperon est dressé, incurvé vers le haut (d'où le nom de "mâle") et aussi long que l'ovaire.

 

2.jpg

 

5.jpg

 

 

Floraison

 

Avril-juin

 

3.jpg

 

 

Habitat

 

Pleine lumière à mi-ombre.

Bordures de haies, lisières, clairières, forêts claires...

 

4.jpg 6.jpg

 

 

Répartition

 

Orchidée terrestre de toute l'Europe, du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord.

 

7-.jpg 8.jpg

 

 

Ethnobotanique

 

Autrefois, on produisait une farine appelée "salep" à base de tubercules de certaines orchidées. Ce salep était essentiellement fabriqué à partir d'Orchis mâle.

Le salep, riche en amidon, très digeste, était administré aux enfants et aux convalescents. On l'utilisait beaucoup au début du 20ème siècle. On le produit encore en Iran, en Turquie...

Pour le connâitre un peu plus : ici.

 

9.jpg


Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #petite flore des bois et des champs

Repost0

Publié le 25 Avril 2011

Voilà où se trouvent les Orchis sur la photo précédente.

 

1_modifie-1.jpg

 

Ce sont les sous-bois à côté de chez moi (même pas 100 m depuis le bas du jardin).

 

10.jpg

 

11.jpg

 

12.jpg

 

Demain je vous parlerai un peu plus de cette plante.

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #petite flore des bois et des champs

Repost0

Publié le 24 Avril 2011

Parce que j'habite une si belle région où la nature trouve encore son chemin, je débute une nouvelle catégorie d'articles : "petite flore des bois et des champs"

 

1.jpg

 

Mon premier invité sera l'Orchis mâle...

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #petite flore des bois et des champs

Repost0

Publié le 3 Mai 15

Primula eliator - primevère des bois - coucou des bois

Plante de mi-ombre qui pousse dans les sols frais et humides dans les forêts de chênes et de hêtres, le long des ruisseaux, à la lisière des bois...

Primula eliator - primevère des bois - coucou des bois

Elle présente une rosette de feuilles basales. Les feuilles sont ridées, gaufrées.

Un long pédoncule (de 10 à 30 cm) porte une ombelle solitaire à nombreuses fleurs.

Les fleurs sont grandes, jaune pâle, avec parfois un anneau orange au coeur. Les pétales sont étalés, soudés à la base.

Le calice est en forme de tube étroit vert pâle.

La floraison est inodore. Elle a lieu de mars à mai.

Primula eliator - primevère des bois - coucou des bois

Cette espèce est considérée comme indicatrice de forêts anciennes quand elle est abondante.

Primula eliator - primevère des bois - coucou des bois
Primula eliator - primevère des bois - coucou des bois

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #petite flore des bois et des champs

Repost0