Articles avec #trucs et astuces tag

Publié le 3 Janvier 2015

Petits pains de graines pour les oiseaux

Avec le retour du froid et de la neige, j'ai commencé à nourrir les oiseaux.

J'avais des graines pour oiseaux et il me restait de vieux sachets de gélatine que j'ai utilisés pour faire de petits blocs.

Il faut compter 1 sachet de gélatine pour 1/4 de tasse d'eau et 3/4 de tasse de graines.

Diluer la gélatine dans l'eau bouillante ; laisser reposer un petit peu pour faire tiédir ; rajouter ensuite les graines.
Placer des emporte-pièces sur du papier sulfurisé et les remplir à 1/2 du mélange.
Faire une boucle avec une ficelle et placer le noeud dans l'emporte-pièce puis terminer de remplir l'emporte-pièce en tassant bien.
Laisser sécher jusqu'au lendemain et démouler.

Petits pains de graines pour les oiseauxPetits pains de graines pour les oiseaux

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #trucs et astuces

Repost 0

Publié le 9 Novembre 2013

Petit bricolage facile à faire et pas cher pour repiquer des plantules.

Pour un pot, je découpe le fond de 2 gobelets. Je récupère un des fonds que je troue pour le drainage et je crante son bord supérieur jusqu'à environ 1 cm du bas.

Pots pour plantules

Ensuite je retourne un des pots que je recouvre avec le fond (orienté vers le bas).

Pots pour plantules

Je retourne les bords crantés vers l'extérieur et j'enfile le deuxième gobelet par-dessus.

Et voilà, c'est prêt.

Pots pour plantules

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #trucs et astuces

Repost 0

Publié le 21 Mars 2013

Avec quelques vieux boitiers de CD et un pistolet à colle, je bricole de petites serres pour mes plantules.

 

mini-serre.jpg

 

mini-serres.jpg

 


Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #trucs et astuces

Repost 0

Publié le 26 Février 2013

Alors comment j'ai fait ?

Le mur est installé au-dessus d'un aquarium. Il repose sur une plaque en verre dans l'aquarium (qui sert de support à l'éclairage).
Le voici au 11 février :

 

mur-11fevrier.jpg

 

J'ai acheté une table à marée .

J'ai mis 3 épaisseurs d'aquanape que j'ai fixé à la table grâce à une tringle pour douche extensible où l'on a retiré le ressort et les deux bouts en plastic pour pouvoir y passer une tige filetée de 8 mm. La tige a été insérée grâce à des trous faits dans la table à marée en commençant par une mèche fine et en augmentant progressivement le diamètre de la mèche. Le plastic a bien résisté. La tige est maintenue en place par des écrous de part et d'autres de l'épaisseur du plastic. J'ai rajouté des rondelles pour éviter une trop grande tension.

Dans la partie supérieure, j'ai cousu une bande d'aquanape supplémentaire coupée perpendiculairement aux autres épaisseurs pour renforcer la partie autour de la tringle. J'avais peur qu'à la longue l'aquanape se déchire dans le haut vu son poids avec l'eau.
La couture est faite avec de la ficelle de ménage.

 

mur1.jpg

 

Pour l'irrigation, j'avais de vieux goutteurs. Ils sont raccordés à une pompe (récupérée elle aussi), puissance de 2 m de hauteur. Je les ai cousu sur la couche d'aquanape qui est contre la table (il y a donc 2 épaisseurs au-dessus).

 

mur2

 

Au départ j'avais mis des goutteurs avec un grand débit mais ils ne permettaient pas l'irrigation de tout le mur (la partie gauche du mur ne recevait pas d'eau). Le problème a été résolu en mettant les pipes qui ont un débit moindre.

A noter qu'au niveau de la pompe, il y a un filtre pour éviter que les goutteurs ne se bouchent.

Dans un deuxième temps, j'ai rajouté tout en haut du mur une ligne d'arrosage pour mieux irriguer la partie supérieure du mur. 

Les plantes sont attachées avec un simple lien en bas nylon. Il faut bien ôter tout leur substrat avant de les installer pour que l'eau de l'aquarium reste claire.


Voilà le mur aujourd'hui :

 

mur2502.jpg

 

 D'autres plantes devraient venir combler les espaces libres mais j'attends d'abord un peu pour voir comment les plantes déjà installées vont se comporter dans les prochaines semaines.

Côté rythme d'arrosage, pour l'instant la pompe fonctionne durant 1 heure 3 fois par jour. Les plantes sont ainsi bien arrosées et l'aquanape reste humide sans être détrempé entre les arrosages.

Je vous présenterai un peu plus tard les plantes installées sur le mur.

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #trucs et astuces

Repost 0

Publié le 4 Juillet 2012

Voici une idée simple à réaliser pour stocker les graines.

 

Je prends du papier origami de 12cm de côtés (car il faut un papier carré).

 

1-copie-1.jpg


On le plie suivant une diagonale. On obtient ainsi un triangle.

 

2.jpg

 

 

On rabat ensuite une des pointes inférieures sur le côté opposé en plaçant le bord supérieur le plus parrallèlement possible au bord inférieur.
Ce qui donne : 

 

3.jpg

 

On effectue la même opération avec l'autre pointe.

 

4-copie-2.jpg

 

On insère la première épaisseur de papier du triangle supérieur dans le pli de la dernière opération. On obtient ainsi une poche où l'on peut glisser les graines.

 

5.jpg

 

Il ne reste plus qu'à refermer l'enveloppe et bien l'étiqueter.

 

6.jpg

 

Bonne récolte !


Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #trucs et astuces

Repost 0

Publié le 15 Février 2011

 

Bricolées à partir d'une idée de Jardin Zen, des bouteilles servent de garde-manger aux mésanges. Elles sont suspendues à ma corde à linge.

 

mesange-char.jpg

 

 

J'ai du couper les "auvents" en partie car les mésanges ne voulaient pas y aller au départ.

Depuis ces mangeoires sont occupées en quasi permanence.


 

mesange.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #trucs et astuces

Repost 0

Publié le 6 Novembre 2010

mur0

 

 

Il mesure à peu près 1m50 sur un peu plus de 60 cm.

Pour le construire, j'ai pris 2 grands tuteurs recouverts de fibres de coco que j'ai fixé de part et d'autre à du grillage plastifié (carrés d'1,5 cm) plié en deux dans le bas. J'ai rempli au fur et à mesure le grillage de mousse du jardin et de sphaigne. Pour que la mousse et la sphaigne ne s'accumulent pas dans le bas du mur à la longue, j'ai resseré le grillage à des intervalles réguliers avec du fil de fer.

 

mur4.jpg

 

Le mur est installé sur des pots en terre cuite retournés et coincé avec des briques dans une grande jardinière pour l'hydroculture (donc étanche).

 

mur5

 

Je pourrais ainsi mettre une pompe avec un système d'arrosage automatique (en passant un tuyau dans un des tuteurs) si je le désire plus tard.

 

Cela fait plusieurs années que j'ai ce mur. Avant il restait au jardin. C'est le premier hiver que je le rentre.

J'ai du le regarnir de sphaigne cette année, car les moineaux avaient fort apprécié le self-service de mousse.

 

Côté plantes il y a  la plupart de mes montées (plus de 40 plantes).

 

mur1.jpg

 

Un petit pschitt, pschitt quotidien... et tout le monde est content.


 

mur2.jpg

 

Facile à faire et bien pratique !

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #trucs et astuces

Repost 0

Publié le 27 Août 2010

 

Toujours pour récupérer cette maudite place qui nous manque à l'arrivée du mauvais temps...

J'ai rentré à la maison un mur que j'ai bricolé il y a 3-4 ans et qui jusqu'à présent est toujours resté au jardin pour mettre une partie des orchidées montées. Pour l'instant il est un peu "déplumé" vu qu'il a servi de self-service à mousse pour les moineaux. J'ai bouché un trou avec de la sphaigne et en ai mis un peu en haut de la mousse. Je vais voir comment elle reprend. J'en rajouterai peut-être un peu par après, sinon je terminerai avec de la mousse du jardin mais comme je ne la prélève qu'en hiver pour éviter les indésirables, il me faut patienter un peu. Je repousserai le mur plus tard un peu plus près de la fenêtre quand j'aurai condamné la porte-fenêtre qui est derrière.

 

mur.jpg

 

Le mur est réalisé en treillis, replié dans le bas du mur pour que la mousse ne s'échappe pas et tendu entre 2 tuteurs recouvert de fibres de coco. A intervalles réguliers, j'ai mis des liens pour que la mousse ne s'accumule pas dans le bas du mur. Pour le maintenir à la verticale, je l'ai bloqué dans une jardinière avec de vieilles briques. J'espère d'ailleurs trouver une autre jardinière plus large afin de pouvoir y mettre quelques pots supplémentaires.


Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #trucs et astuces

Repost 0

Publié le 25 Août 2010

 

J'ai commencé à rentrer mes belles.. Faut dire que nous avons déjà eu des nuits très fraîches ici puisque le thermomètre est descendu à 3-4 °c.
Avec les pluies importantes des derniers jours, je vois bien que la plupart des plantes n'apprécient pas du tout. Le casse-tête de fin d'été a donc recommencé.
Pour gagner un peu de place, j'ai utilisé une vieille mangeoire pour poussins. L'aluminium se plie bien pour la fixer à une étagère. Et voici quelques soucoupes d'installées sur un lit de billes d'argile.
Un peu plus bas j'ai accroché un plateau pour jardinière qui accueille d'autres rescapées de la pluie.

 

mangeoire.jpg

 


Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #trucs et astuces

Repost 0

Publié le 25 Juillet 2010

 

 

Pour casser la lumière du flash et obtenir un éclairage diffus, j'ai bricolé ce petit diffuseur avec une simple feuille de papier blanc.
il me reste encore à le plastifier pour le rigidifier quand... j'aurai récupéré la plastifieuse réquisitionnée par mes filles.

 

d.jpg

 

Il mesure 10,5 cm de large sur 15,5 cm de long. J'ai "cassé" les angles supérieurs sur 1,5 cm. Pour faire le rond, j'ai pris le cache de l'objectif. Il suffit donc de le placer à l'extrémité de l'objectif.

Voici ce que cela donne


 

sans diff avec diff

sans                                                                          avec

phal sans diff phal et diff

 

 

Les ombres sont ainsi beaucoup moins dures, la lumière est plus naturelle.

Je pense en réaliser un autre en papier calque que j'utilisais déjà occasionnellement devant le flash.

Enfin, je compte bien bricoler également un réflecteur dans une bouteille en plastic avec du papier alu et un autre avec le côté doré d'une couverture de survie (afin d'avoir des luminosités différentes).
Ces réflecteurs me serviront, lorsque je ferai des macros, à amener la lumière du flash de l'appareil (je n'ai pas de flash cobra) sur la face avant de l'objectif afin d'éviter la zone d'ombre en arc que l'on a trop souvent au bas des photos.



Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #trucs et astuces

Repost 0