Coeloglossum viride

Publié le 6 Juin 2016

Coeloglossum viride

Le nom du genre vient du grec « koilos » (creux) et « glossa » (langue) en référence à la forme du labelle. Il ne comprend qu’une espèce dont le nom en latin signifie "de couleur verte ».

Aujourd’hui, pour Kew, Coeloglossum viride est un synonyme de Dactylorhiza viride.

Coeloglossum viride

Il est surnommé Orchis grenouille, Orchis vert ou Satirion vert.

Coeloglossum viride

La plante a une tige robuste de 10 à 30 cm.
Les feuilles basales sont ovales, les caulinaires lancéolées. Elles sont engainantes.
Les bractées sont longues et dépassent souvent les fleurs.
L’inflorescence se présente en épi cylindrique et comprend de 5 à 20 fleurs discrètes de couleur verdâtre. Sépales et pétales forment un casque. Les sépales sont parfois bordés de pourpre. Le labelle est trilobé avec un lobe médian nettement plus court que les latéraux. Il est pendant ou rabattu en arrière. L’éperon est petit et globuleux.

Coeloglossum viride

La floraison a lieu de mai à août.

Coeloglossum viride

On le trouve sur les prairies calcicoles, les marais, les gazons alpins, les pelouses maigres en Amérique du Nord, en Asie et en Europe.

Rédigé par minique

Publié dans #petite flore des bois et des champs

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

martine 07/06/2016 00:30

tres beau et rigolo