Publié le 27 Mai 2012

                       Lindley 1824

 

 

Coelogyne  signifie  en grec « cavité femelle », en référence à la large cavité stigmatique de la fleur.

Le genre compte près de 200 espèces pour la plupart épiphytes ; quelques unes sont lithophytes ou terrestres.

Originaires d’Asie, on les trouve depuis l’est de l’Inde, en Indonésie et jusqu’aux îles Fidji ; du bord de la mer jusqu’à 2600 m d’altitude.

La plante présente une grande variabilité de taille suivant son biotope.

Presque toutes les espèces sont agréablement parfumées.

 


Conditions générales de culture :

Ils apprécient une bonne luminosité, une bonne hygrométrie (75-85%) avec une bonne ventilation.

Les températures de culture sont variables suivant l’espèce.
   espèces de serre chaude ou tempérée :
           jour : 18°c/26°c
           nuit : 14°c/18°c
           écart de températures jour-nuit : 3 à 6°c
   espèces de serre tempérée froide :
           jour : 15°c/25°c
           nuit : 11°c/14°c
           écart de températures jour-nuit : 6 à 8°c

En période de végétation le substrat est maintenu légèrement humide.
Réduire les arrosages en hiver quand la croissance est terminée, stimule la floraison.

On divise les plantes après la floraison quand les plantes forment de nouveaux pseudobulbes lorsque le substrat est dégradé.

On les cultive en pots plus larges que hauts ou en paniers dans un substrat à base d’écorces. Les plus petites espèces peuvent être montées.

Séjour au jardin l’été.

 

Culture facile.

 

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost 0

Publié le 27 Mai 2012

                       (Masters) Rolfe 1890

 


Plante originaire du centre du Pérou jusqu’au nord de la Bolivie où elle pousse en épiphyte (parfois lithophyte) dans les forêts d’altitude (entre 2000 et 3500 m) très humides, à l’ombre.

 


Culture :

Ombre.

Serre froide.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost 0

Publié le 27 Mai 2012

                       Lindley 1853

 

 

Cochlioda signifie « en forme de  coquille », faisant référence  au cal spiralé du labelle chez certaines espèces.

Le genre compte 8 espèces.

Les plantes sont épiphytes ou lithophytes et poussent dans la Cordillère des Andes, au Pérou, en Equateur entre 2000 et 3500 m d’altitude.

Les fleurs sont pollinisées par des oiseaux.

Le genre a été hybridé avec les Odontoglossum, les Oncidium et les Miltonia.

 

  

Conditions générales de culture :

Serre froide.
          jour : 12°c/25°c
          nuit : 8°c/15°c
          écart de températures jour-nuit : 6 à 8°c

Ombre ou lumière tamisée en été.

Bonne hygrométrie durant toute l’année.

 En pot dans un substrat bien drainant ou dans de la sphaigne.

On diminue les arrosages en hiver quand la température baisse.

Séjour au jardin l’été.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost 0

Publié le 27 Mai 2012

                       (Reichenbach f.) Dressler & N. H. Williams 1970

 


Réparti du Costa Rica à l’Equateur où il pousse dans les forêts entre 700 et 1200 m d’altitude.

 

 

cis


 

Culture :

serre tempérée à chaude.

Mi-ombre.

Cultiver de préférence dans un substrat à base de mousse ou de sphaigne que l’on maintient humide toute l’année.

 

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost 0

Publié le 27 Mai 2012

                       Dressler & N. H. Williams

 

 

Le genre fut nommé en l’honneur du botaniste américain Charles Schweinfurth (1890-1979).

Il compte 10 espèces de petite taille. Elles sont originaires du Costa Rica, de la Bolivie et de l’Equateur, où elles poussent en épiphyte entre 600 et 1000 m d’altitude.

 

 

Conditions générales de culture :

Serre tempérée.

Ombre légère.

Forte hygrométrie et bonne ventilation.

Arrosages réguliers toute l’année.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost 0

Publié le 27 Mai 2012

                       Linden & Rchb. f. 1858

 


Nom donné en l’honneur du botaniste Alfred Marie Antoine comte de Limminghe (1834-1861).

Espèce épiphyte originaire du Mexique où elle pousse dansla forêt tropicale au niveau de la mer.

La floraison est parfumée.

 

 

69 modifié-1

 

 

Culture :

Soleil voilé, mi-ombre.

On le cultive en serre chaude.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost 0

Publié le 27 Mai 2012

                       Lindley 1837

 


 

Le genre comprend huit espèces réparties du Mexique au Pérou.

Leur nom vient du grec  « khusos » qui veut dire « fusion », allusion aux huit pollinies qui semble former une seule masse.

Epiphytes, parfois lithophytes, on les trouve depuis le niveau de la mer jusqu’à  1700 m d’altitude.
Les plantes sont caduques.
Les inflorescences apparaissent en même temps que la jeune pousse.

Floraison parfumée.

 

 

Conditions générales de culture :

La plante a un port pendant. On la cultive de préférence en panier ou pot suspendu.

On rempote la plante tous les 3 – 4 ans dans un mélange classique pour épiphytes.

Elle prospère dans la serre tempérée chaude. En hiver  un peu de fraîcheur (10 -12°c) est la bienvenue. C’est cette période au frais qui stimule la floraison.

Côté lumière elle apprécie  une forte luminosité sans soleil direct.

On arrose régulièrement la plante pendant sa période de croissance. Après la chute des feuilles et en hiver, une période de repos est nécessaire.

Les nouvelles hampes florales se développent en même temps que les nouvelles pousses.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost 0

Publié le 27 Mai 2012

Il existe entre 25000 et 26000 espèces d’orchidées réparties dans plus de 850 genres.

On les trouve dans presque toutes les régions du globe : régions tropicales, subtropicales et tempérées.

Elles présentent de grandes diversités de formes, de tailles et de couleurs mais ont toutes des points communs :

  •      Ce sont des plantes herbacées et vivaces.
  •    Ce sont des plantes mycotrophes. Ce qui veut dire qu’elles vivent en symbiose avec le mycelium d’un champignon.
  •      Leurs fleurs sont zygomorphes ; c’est-à-dire qu’elles sont symétriques par rapport à un axe.
  •      Les étamines sont soudées pour former le gynostème.
  •      Les graines sont minuscules et très nombreuses. Elles sont dépourvues de réserves nutritives.

 

 

page en construc 

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost 0

Publié le 27 Mai 2012

                       Holttum 1966

 


chiloschista sweelimii

 

 

Epiphyte originaire de la péninsule malaysienne.

 

 

chiloschista sweelimii1

 

 

Culture :

Serre tempérée chaude.

Ombre légère.

 

 

chiloschista sweelimii3jpg

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost 0

Publié le 27 Mai 2012

                       (Masam.) Masam & Fukuy. 1938

 

 chiloschista segawai

 

 

Voici une miniature aphylle facile de culture (aphylle veut dire: qui n'a pas de feuilles).

Généralement des feuilles poussent lorsque la plante est jeune. Ces feuilles sont fines et se flétrissent rapidement. Une fois la plante adulte, seules ses racines vertes sont encore visibles.

 

 

chiloschista segawae-copie-1

 


La plante est originaire de Taïwan et son nom en chinois veut dire " grande orchidée araignée" car son apparence en dehors de la floraison rappelle une araignée.

 

 

chiloschista


 

 
Taille de la plante : 5 à 30 cm
Floraison : au printemps
Durée de la floraison : 10 à 15 jours

 

 

chiloschista segawae

 

 

Culture :

Serre tempérée.

Luminosité moyenne.

Pas de période de repos.

 

 

chiloschista segawae1

 


Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost 0