Angraecum

Publié le 25 Mai 2012

                             Bory 1804

 

     

Originaires d’Afrique centrale et du sud ainsi que des îles environnantes, les Angraecum  comptent plus de 200 espèces. Plantes miniatures ou géantes de plus d’1,50 m de hauteur, ils sont essentiellement épiphytes mais parfois lithophytes ou terrestres. Ils vivent entre 100 et 2000 m d’altitude.

Leur nom vient du mot malais « angurek » qui désigne  une plante épiphyte.

Beaucoup d’Angraecum sont parfumés la nuit. Leur floraison dure plusieurs semaines.

 

 

Conditions générales de culture :

La plupart des espèces se cultive en serre chaude ou tempérée.
           jour : 18°c/28°c
           nuit : 12°c/16°c

Forte hygrométrie (75 – 80%).

La plupart apprécie une période de repos hivernal avec des arrosages légèrement réduits (A. viguieri…).

Lumière vive pour les espèces à feuilles épaisses (sans soleil direct en été) et situation ombragée pour les autres.

Les petites espèces peuvent être montées mais poussent souvent bien également en pot dans un substrat classique pour épiphyte.

On peut sortir les plantes l’été au jardin.

 

Les espèces plus petites ou à feuilles fines sont plus faciles de culture que les grandes car elles sont moins exigeantes en luminosité et en hygrométrie.

 

Ethnobotanique : en Afrique tropicales, certaines espèces d’Angraecum étaient utilisées pour soigner des maladies des yeux. On broyait également les racines pour les appliquer en cataplasme.


Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article