Publié le 27 Août 2018

Noms communs : cirse maraîcher, cirse faux-épinard

 

 

Famille : Asteraceae - Carduoideae

 

Répartition :

Originaire d’Europe moyenne et septentrionale. Absent dans le sud et l’ouest de la France.


Habitat :

Apprécie les bois humides, les prés tourbeux, le bord de l’eau.

 



Description :

Vivace mesurant jusqu’à 1,5 mètre, à tige dressée.
La tige est creuse et présente une surface cannelée. Elle est glabre.
Les feuilles sont alternes, embrassantes, simples et entières ou profondément découpées.
Les inflorescences portent des capitules regroupés au sommet et enveloppés de bractées foliacées. Les fleurons sont tubulés jaune paille à blanc crème. La floraison a lieu en juillet et août. Les fruits sont des akènes.

 



Usages :

Ce Cirsium serait (je n’ai pas goûté) un des meilleurs légumes sauvages. Ses jeunes feuilles sont consommées crues en salades ; les plus anciennes sont cuites en légume.



 

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #petite flore des bois et des champs

Repost0

Publié le 26 Août 2018

 

Nom vernaculaire : oreilles d'éléphant

 


Origine : île de Bornéo

 

Orchidée épiphyte de très grande taille. Ses feuilles (5/6) peuvent atteindre 70 x 25 cm. Elles sont très épaisses et pendantes. Les inflorescences mesurent jusqu’à 40 cm. Elles sont peu ramifiées. Les fleurs font environ 5 cm de diamètre. Elles sont légèrement parfumées. Elles ont un fond crème barré de marques brunes à brun-rouge.

 


Culture :

Luminosité plus forte que les autres Phalaenopsis.
Ce Phalaenopsis est peu généreux en keikis mais il peut faire des rejets à la base, difficiles à séparer du plant mère vu l’enchevêtrement des racines.
Il demande beaucoup de patience car il faut attendre plusieurs années avant de voir la première floraison.
 

 

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost0

Publié le 25 Août 2018

 

Famille : caprifoliaceae

Voici une vivace qui évoque un peu les Verbena bonariensis. Elle est originaire de l’Est asiatique, de Sibérie et du Japon. C’est une ombellifère d’ombre fraîche aux petites fleurs à cinq pétales jaune pâle à or. Elle mesure 120 cm de haut.
Son feuillage découpé à la base est semblable à celui de la scabieuse.

 

 

On l’utilise pour égayer le fond des massifs ou les scènes naturelles au jardin. Elle met en valeur les bleus et les pourpres.

Côté culture, elle demande le soleil ou la mi-ombre, un sol ordinaire, humifère et frais.

Elle est utilisée comme plante médicinale.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #jardin

Repost0

Publié le 28 Juin 2018

Hoya lanceolata variegata

 

Hoya cv Mathilde

 

Hoya pachyclada (forme à coeur rouge)

 

Hoya finlaysonii

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #hoyas

Repost0

Publié le 27 Juin 2018

 

Orchidée épiphyte présentant une tige aplatie avec de nombreuses feuilles articulées. Les fleurs sont petites, rondes avec un labelle en forme d’ancre. Elles sont très parfumées. La plante est originaire du Brésil, endémique de l’Amazonie.

Culture :

- Serre tempérée chaude
- Luminosité moyenne
- Forte hygrométrie
- Bonne ventilation
- Fertilisation hebdomadaire

 

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost0

Publié le 15 Juin 2018

Phalaenopsis Germaine Vincent

 

Phalaenopsis amabilis x tetraspis

 

Phalaenopsis Gersenii

 

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost0

Publié le 14 Juin 2018

Le rosier Kiftsgate est parti à l’assaut d’un pommier d’ornement :

Graham Thomas

Rosier dont j’ai perdu le nom :

Le polygonatum polymorphum, géant de plus de 2 mètres :

Un semis spontané :

Astrantia major ‘Jitse’ :

Géranium ‘Azure Rush’ :

Ornithogalum ponticum ‘Sochi’ :

American Pillar :

Kiftsgate 

Kiftsgate, dit junior, est un semis spontané. Imaginez la maman 3-4 fois plus grande.

Seringat :

Deutzia :

2 Decorosiers :

Martine Guillot :

Entrée par le cave :

Deutzia Tourbillon Rouge :

Géranium dont j’ai perdu le nom :

Le beau feuillage glauque du Thalictrum ‘Elin’ (également un géant de 2 mètres de haut) :

Seringat :

 

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #jardin

Repost0

Publié le 12 Juin 2018

Rédigé par minique

Publié dans #cactus et succulentes

Repost0

Publié le 12 Juin 2018

Depuis la terrasse :

A part l’aconit que j’ai planté là, le reste des plantes s’est invité tout seul. Même le rosier est un semis spontané.

En regardant vers la maison :

Au fond, le rosier est Souvenir de Sainte-Anne. C’est un super rosier, bien remontant, jamais malade, avec des fleurs qui tiennent bien en vase.

Voici un des Deutzia avec des lysimaques, des géraniums et derrière un saule tortueux :

Les fleurs du Deutzia :

Quand on remonte vers la maison :

A gauche c’est un Metasequoia, au centre un saule pleureur avec derrière lui le noyer, un peu plus à l’avant un pommier d’ornement. On devine le Polygonatum polymorphum qui fait quand même plus de 2 m de haut, juste derrière les géraniums. Sur la droite un merisier est venu s’installer tout seul et à l’avant encore un semis spontané de rosier liane.
Quand nous sommes arrivé, il n’y avait rien hormis le noyer. J’ai planté la plupart des plantes, dame nature a fait le reste.

Le Baptisia australis qui chaque année doit faire face à l’assaut des limaces :

Il tient compagnie au Geranium Orion :

Pas très loin, le Geranium Patricia s’éclate :

Un petit nouveau cette année, le Nepeta subsessilis avec ses grandes fleurs rosées :

Un semi facile à faire en pleine terre, le réséda odorant :

C'est la saison des roses :

A l’avant, le semis spontané que l’on voyait un peu plus tôt et derrière le début de la floraison du rosier Milla. En rose (au fond à gauche) on devine le Deutzia Tourbillon Rouge.

Voici de plus près ce rosier venu s’installer dans un buddleja.

Le liquidambar m’offre des fruits bien jolis :

Le rosier Open Arms est considéré comme petit grimpant mais il est facile à maintenir sous la forme d’arbuste avec quelques tailles. Le géranium qui lui tient compagnie est Spinners :

Et puis, pour terminer cette première série, tout le charme du seringat ‘Innocence’ :

 

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #jardin

Repost0

Publié le 11 Juin 2018

Floraison très parfumée. Dommage que le feuillage de ma plante ait été complètement abîmé par le gel il y a deux ans.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par minique

Publié dans #orchidées

Repost0